• Narrow screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Wide screen resolution
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
  • default style
  • red style
  • green style
Samedi 19 Auo 2017
Diplôme d’Expert Universitaire en santé sexuelle et reproductive

CONTENU ET OBJECTIFS DU COURS

Les dernières Conférences Internationales sur la Population ont mis en évidence la nécessité de s’occuper de la santé sexuelle des femmes, et non plus uniquement de leur santé maternelle. Dans ce sens, il est nécessaire de répondre aux droits de toutes les femmes en ce qui concerne leur santé sexuelle et reproductive, droits souvent oubliés au nom des aspects liés à la maternité.

Dans la société de l’Afrique de l’ouest existe une demande croissante pour améliorer les niveaux de santé de la population. Les différents ministères de la Santé, suivant les recommandations des organismes internationaux, établirent parmi ses objectifs prioritaires l’amélioration de la santé reproductive. L’un des éléments-clés pour atteindre cet objectif est la formation des professionnels sanitaires chargés de la santé des femmes; à cet effet, les professionnels s’occupant de la santé sexuelle et reproductive doivent approfondir leurs connaissances des nouveaux progrès techniques et politiques de la santé reproductive au niveau national et international et des nouveaux besoins sanitaires des femmes.

Ce programme de formation prétend contribuer à l’actualisation des connaissances et compétences nécessaires, permettant aux professionnels de la santé, infirmières, sages-femmes et médecins, d’apporter une réponse complète aux besoins et demandes sanitaires des femmes, et de fournir une assistance de qualité dans les différents domaines d’action professionnelle.

Ce diplôme d’Expert Universitaire en santé sexuelle et reproductive veut apporter une réponse aux besoins de formation et d’actualisation des professionnels de la santé, en abordant tout d’abord des aspects conceptuels et introductifs (droits sexuels et reproductifs, anthropologie et santé sexuelle et reproductive, perspective de genre), puis des aspects méthodologiques (démographie, méthodologie de recherche, éducation pour la santé), sexualité, planification familiale, principaux problèmes de santé chez la femme, mécanismes de prévention, nouvelles perspectives de la prise en charge de la santé des femmes, prise en charge de la grossesse, l’accouchement, le post-partum, soins du nouveau-né, etc.

DURÉE ET STRUCTURE ACADÉMIQUE

La formation sera dispensée à l’Institut de Santé et Développement. Mbour. Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal.

Ce cours se compose de 35 crédits ECTS, répartis de la manière suivante :

-          Modules en présente: 30 crédits ECTS

-          Travail de terrain et mémoire final : 5 crédits ECTS

Horaires : du lundi au vendredi de 8 h à 13 h et de 15 h à 18 h, aux dates suivantes : du 30 avril au 2 juin et du 10 au 14 décembre 2012.

 

INSCRIPTION

Nombre de places et conditions d’admission

Le nombre de place du cours est limité à 30.

Ce cours s’adresse à:

-          Des professionnels s’occupant de la santé des femmes et enfants du Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Guinée et Mauritanie.

Pour réaliser ce cours, les élèves doivent posséder un diplôme de :

  • Infirmier/infirmière.
  • Sage-femme.
  • Médecin.

Dans tous les cas doivent avoir le BAC + 3 ans.

Demandes d’admission

Les demandes d’admission doivent nous parvenir avant le 9 avril 2012.

Les documents suivants devront être fournis :

Demande d’inscription.

Photocopie certifiée conforme du diplôme exigé.

Curriculum vitae détaillé, où figurent, dûment attestés, diplôme(s), expérience, activités professionnelles, poste de travail actuel, connaissance de langues et raison pour laquelle le demandeur souhaite réaliser ce cours.

Photocopie de la carte d’identité ou du passeport.

Deux photographies format carte d’identité.

Confirmation de l’inscription

Une fois la sélection effectuée parmi toutes les demandes, chaque candidat sera informé de son admission ou de sa non-admission au programme. A partir de la notification, les candidats admis devront confirmer la participation au cours.

Les frais d’inscription s’élèvent à 1500 euros (le programme de formation est compris).

DIPLÔME

L’Universidad Internacional de Andalucía délivrera le Diplôme d’Expert Universitaire en Santé Sexuelle et Reproductive à chacun des élèves ayant réussi les épreuves d’évaluation du cours. La note finale tiendra compte de l’assistance (il est obligatoire d’assister à, au moins, 80% du volume horaire total), d’une évaluation de chaque module et de la note obtenue du travail de terrain que doit réaliser l’élève.

BOURSES ET AIDES

L’Universidad Internacional de Andalucía et l’Agence andalouse de Coopération internationale prévoient l’octroi de bourses et d’aides à toutes les personnes assistant à ce cours, afin de financer les frais dérivant de sa réalisation : inscription, déplacements, hébergement et frais de restauration.

 

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

Institut de Santé et Développement.

Adresse : B.P. 16390-Dakar Fann. SÉNÉGAL

Téléphone : (221) 33 824 98 78 Fax : (221) 33 825 36 48

(221) 77 637 47 16          (221) 77 576 27 22

E-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Http://www.ised.sn

 

Universidad Internacional de Andalucía

Sede Antonio Machado

Palacio de Jabalquinto

Plaza de Santa Cruz, s/n., 23440 BAEZA (Jaén). ESPAGNE

E-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.   Http://www.unia.es

Téléphone : 34 953 742775   Fax : 34 953 742975

 

PROGRAMME D’ENSEIGNEMENT

Module I : Cadre conceptuel de la santé sexuelle et reproductive et perspective de genre

Du 30 avril au 5 mai. 5 crédits ECTS

  • Le genre comme catégorie d’analyse.
  • Genre et santé.
  • Concept et composantes de la santé sexuelle et reproductive.
  • Conférences internationales sur la population.
  • Droit à la santé. Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).
  • Population et indicateurs démographiques.
  • Indicateurs en santé sexuelle et reproductive.
  • Violence sexiste : théorie et modèles.
  • Violence sexiste et santé sexuelle et reproductive.
  • Assistance aux femmes victimes de violence sexiste. Le modèle espagnol.
  • Violence sexiste dans les pays d’Afrique de l’Ouest.
  • Mutilation génitale féminine.

Enseignants :

Prof. Alcázar Cruz Rodríguez. Université de Jaen (Espagne)

Prof. Montserrat Solsona Pairó. Université Autonome de Barcelone (Espagne)

Prof. Pascaline Sebgo. Sage-femme. Burkina Fasso

Prof. Mª Casilda Velasco Juez. Université de Jaen (Espagne)

Prof. Antonio Frías Osuna. Université de Jaén (Espagne)

 

Module II : Recherche en santé sexuelle et reproductive

Du 7 au 11 mai. 5 crédits ECTS

  • Méthodologie pour l’étude des problèmes en matière de santé sexuelle et reproductive : la méthode scientifique – Processus de recherche.
  • Recherche bibliographique. Accès à l’information.
  • Identification de problèmes de recherche.
  • Définition d’hypothèses et mise en œuvre de variables.
  • Elaboration d’un protocole de recherche.
  • Modèles de recherche.
  • Mesure de phénomènes sanitaires et leur représentation graphique.
  • Analyse d’études descriptives.
  • Analyse d’études analytiques.
  • Elaboration d’articles scientifiques.

Enseignants :

Prof. Adama Fayé. Institut de Santé et Développement (Sénégal)

Prof. Rafael del Pino Casado. Université de Jaen (Espagne)

Prof. Antonio Frías Osuna. Université de Jaen (Espagne)

Prof. Mª Casilda Velasco Juez. Université de Jaen (Espagne)

 

Module III : Situation de la santé sexuelle et reproductive en Afrique de l’Ouest.

Du 14 au 16 mai. 3 crédits ECTS

  • Indicateurs de santé. Problèmes sanitaires prioritaires en Afrique de l’Ouest.
  • Engagements adoptés par les différents états d’Afrique de l’Ouest.
  • Programme de santé sexuelle et reproductive dans les différents pays.

 

Enseignants :

Prof. Anta Tal Dia. Institut de Santé et Développement (Sénégal)

Prof. Maty D.Camara. Institut de Santé et Développement (Sénégal)

Prof. Bocar Daff. Ministère de la Santé et de la prévention (Sénégal)

Prof. Papa Ndiaye. Institut de Santé et Développement (Sénégal)

Prof. Fatim Tall Thiam. Organisation Mondial de la Santé (Sénégal)

 

Module IV : Pratiques contraceptives et maladies sexuellement transmissibles.

Du 18 au 23 mai. 5 crédits ECTS

  • Maladies sexuellement transmissibles.- VIH-SIDA : Epidémiologie, classification, physiopathologie, voies  de transmission, diagnostic et traitement.
  • Activités pour la prévention, le diagnostic et le contrôle des maladies sexuellement transmissibles.- VIH-SIDA.
  • Méthodes contraceptives : utilité, effectivité, avantages et inconvénients, indications et contre-indications, effets secondaires, accessibilité.
  • Planification familiale : implication du partenaire, prise de décision.
  • Activités à développer pour la promotion de pratiques contraceptives.
  • Stérilité.
  • Diagnostic de cancer gynécologique.
  • Santé sexuelle et reproductive chez les adolescentes : sexualité, contraception, prévention des grossesses et maladies sexuellement transmissibles.

Enseignants :

Prof. Papa S. Sow. Université Cheik Anta Diop (Sénégal)

Prof. Papa Ndiaye. Institut de Santé et Développement (Sénégal)

Prof. Abdoulaye S. Wade. Ministère de la Santé et de la prévention (Sénégal)

Prof. J. C. Moreau. Université Cheik Anta Diop (Sénégal)

 

Module V : Promotion et éducation pour la santé. Communication et entretien

Les 24 et 25 mai. 2 crédits ECTS

  • Principes et stratégies de promotion de la santé.
  • Méthodologie d’éducation pour la santé.
  • Relations interpersonnelles. Communication et entretien.

Enseignants :

Prof. Cheikh Toure. Ministère de la Santé et de la prévention (Sénégal)

Prof.  Anta Tal Dia. Institut de Santé et Développement (Sénégal)

Module VI : Prise en charge pendant la grossesse, l’accouchement et le post-partum et soins du nouveau-né.

Du 28 mai au 2 juin. 5 crédits ECTS

  • Identification et prévention des risques pendant la grossesse, l’accouchement et  le post-partum. Avortement en conditions de risque.
  • La grossesse : recommandations de l’O.M.S. Prévention de l’anémie, du paludisme et du tétanos néonatal.
  • Prévention de maladies congénitales.
  • Education maternelle.
  • Recommandations de l’OMS pour l’accouchement. Assistance pendant l’accouchement.
  • Prise en charge de la mère lors du post-partum.
  • Soins du nouveau-né et allaitement maternel.
  • Réanimation du nouveau-né.

Enseignants :

Prof. África Caño Aguilar. Hôpital Universitaire S Cecilio Granada (Espagne)

Prof. Adoración Pulido Soto. Service Andalou de Santé (Espagne)

Prof. Mª  Casilda Velasco Juez. Université de Jaen (Espagne)

Prof. Antonio Frías Osuna. Université de Jaen (Espagne)

 

Module VII : Travail de recherche à distance

Du 4 juin au 8 décembre. 5 crédits ECTS.

  • Conception et élaboration d’un projet de recherche en matière de santé sexuelle et reproductive.
  • Elaboration d’un mémoire de recherche concernant l’étude réalisée, structuré de la manière suivante : introduction, objectifs, matériel et méthodes, résultats, discussion et conclusions, et bibliographie.

Module VIII : Présentation et évaluation des travaux de terrain.

Du 10 au 14 décembre. 5 crédits ECTS.

  • Projets de recherche en santé sexuelle.
  • Projets de recherche en violence sexiste.
  • Projets de prévention de la violence sexiste.
  • Projets de recherche en santé reproductive.
  • Projets de développement en santé sexuelle et reproductive.

 

Enseignants :

Prof. Mª  Casilda Velasco Juez. Université de Jaen (Espagne)

Prof. Antonio Frías Osuna. Université de Jaen (Espagne)

Prof. Papa Ndiaye. Institut de Santé et Développement (Sénégal)

Mise à jour le Lundi, 02 Avril 2012 15:59
 

Mission du site
"Ised.sn" est le site Sénégalais dédié à la santé publique et conçu pour elle.

Mentions légales
Le but de ce site est de donner les informations sur la formation et la recherche en santé publique Aussi, il s’adresse aux professionnels de santé, aux étudiants en médecine et au grand public. Ceci pour mieux faire connaitre nos actions.

RAF-VIH
Le Réseau Africain des Formations sur le VIH/sida (RAF-VIH) s’est constitué en organisation régionale dès sa création en juin 2008 à Ouagadougou. Visitez le site web http://www.raf-vih.org/.